Rosier LE GRAND HUIT ® Gpt Adabaring

**Découverte par René BARTH**
Unique ! Probablement le plus beau grimpant du marché avec son feuillage unique évoluant d'un rouge pruiné à un vert foncé lustré, sa résistance aux maladies et sa fleur très grosse (26 pétales), d'un rouge cardinal foncé velouté et surtout son divin parfum ! Hauteur 2/4 m.

Plus de détails

En Stock

11,20 €

14,00 €

-20%

  • Racines nues
  • Motte
  • Pot

Fiche technique

Coloris rouge
Parfum Très Parfumée
Type de fleur Double
Hauteur 3 à 5 m
Utilisation Grimpants
Obtenteur - Editeur BARTH, NIRP
Résistance aux maladies Très résistant

En savoir plus

Taille des rosiers grimpants remontants

On entend par rosier remontant un rosier qui fleurit plusieurs fois l'an.

Les rosiers grimpants sont généralement palissés contre un mur, une pergola ou un grillage. On conserve sans les tailler 5 à 6 rameaux principaux, qui constitueront les branches charpentières.

Toutes les pousses latérales seront rabattues à 5 ou 6 yeux (soit 30 à 40cm).

 

Conseils essentiels pour bien réussir la plantation de vos Rosiers :

Si vous aviez déjà des rosiers au même endroit, changez la terre sur une profondeur de 60 cm.

Choisissez un endroit aéré et ensoleillé (au moins 4 heures d’ensoleillement), évitez la proximité d’arbres ou l’exposition au nord.

Faire un trou de 50 cm de profondeur et y déposer un engrais organique (fumier décomposé, ou compost 2 ans d’âge minimum…)

Remettre une couche de bonne terre (10 cm environ) de potager additionnée s’il le faut d’1/3 de bon terreau pour éviter que les racines entrent en contact direct avec le fumier.

Rosiers  racines nues : ne les laissez jamais à l’air si vous ne les plantez pas immédiatement. Laissez-les dans leur emballage d’origine dans un endroit frais à l’abri du gel, du vent et de la chaleur. Au-delà de 8 jours mettez-les en jauge.

La veille de la plantation tremper les entièrement dans l’eau : racines et branches.

Retaillez les racines avant la plantation.  

Placer le rosier puis combler avec de la terre en tassant fermement avec le pied la terre tout autour des racines.

Rosiers en mottes : Ils peuvent se conserver plusieurs jours au frais « hors gel » avant de les planter. Retirez le sac plastique, faire tremper 1 à 2 heures la motte dans un seau d’eau et plantez la motte en laissant le film autour (biodégradable).

Rosiers en pots : Planter le rosier avec sa motte en l’arrosant abondamment à la plantation.

Arrosage : Arroser abondamment (8 à 10 L par rosier) à la plantation.

 Lorsque le sol est ressuyé, remettre de la terre au-dessus du point de greffe pour éviter que le rosier ne dessèche par le vent et ne gèle en hiver.

La 1ère année arroser régulièrement 1 x par semaine selon météo.

TAILLE : Ne retaillez pas les branches lors d’une plantation d’automne. Pour une plantation de printemps retaillez les branches à partir de fin mars.

Protection hivernale : Buttez vos rosiers en novembre avec de la terre sur 15 cm de hauteur de branches pour les protéger des grands froids.

Début mars, ôtez la butte. Selon votre région et le type de rosier, de fin février à début avril pensez à retailler vos rosiers.  

NE PAS METTRE DE PAILLIS AUTOUR DES ROSIERS DURANT LES 3 MOIS QUI SUIVENT LA PLANTATION.